• La métamorphose: The joke syndrom

    La métamorphose: The joke syndrom

    Statue: Terminée

    Auteur: leelax

    Nom de votre Récit: La métamorphose: The joke syndrom

    Genre du récit (Os ou Fanfction): Fanfic

    Résumé:  Le Docteur Harleen Quinzel est une jeune femme brillante à qui l'on promet un grande carrière de psychiatre, jusqu'au jour où une rencontre boulverse sa vie. Dès lors, sa vie bascule et peu à peu la psychiatre s'immerge dans la folie pour devenir Harley Quinn. C'est une version, plus dérangée d'Harley, moins enfantine crédits: univers et personnages appartenant à DC Comics

    Contexte (Votre histoire a-t-elle un lien avec l’œuvre original de l'auteur? Quel est sa période historique?): Rated: Fiction T - French - Romance/Drama - Harley Quinn, The Joker - Chapters: 30 - Words: 80,454

     

    Crédits: univers et personnages appartenant à DC Comics


     Mon Avis: Il y a quelques temps, je suis allée voir le film Suicide Squad et, bien que ça paraisse cliché, j'ai été fascinée par le personnage d'Harley Quinn, la folle dingue petite amie du Joker. Je ne parlerais pas du film à cause de tous ces rabats-joies qui le critiquent pour telles raisons x et y juste parce que, au final, ils n'aiment pas l'idée de voir des supers héros autre que ceux de Marvel. Toujours était-il que j'ai cherché - recherché - des OS ou des Fanfics sur Harley et Monsieur J. sans grande conclusion. La plupart sont en anglais (j'ai comme d'hab la flemme de traduire ou d'aller les lire bien que l'anglais soit comme une deuxième langue) et celles en français sont:

    - Peu nombreuses

    - Mal écrites

    - Peu originales

    - Mal faite à cause des personnages trop OCC.

    Pourtant, au milieu de ce fiasco des plus total, j'ai trouvé The Joke syndrom. Une fanfic de 30 chapitres qui se lisent d'une traite et que j'ai adoré. Le joker est... incompréhensible, Baty Bad Bru est assez... dark et Harley... à ma douce Harleen, simplement géniale. Seuls problèmes? Le début... trop de temps à attendre leur rencontre et cette fin... des plus tragiques qui m'a fait pleurer. Et détester B-man de n'avoir rien fait.

    Note: 18/20


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :