• Descente aux Enfers

    ( "Attention, mon gars, j'ai une arme!" ça le fait non? Par le pouvoir du tronc magique de l'arbre, Terraformation! Force Vert! ( Aucune excuse, désolé --' ))

     <----------------------------->

    Vous avez déjà ressentis l'envie de créer quelque chose de magique sans pour autant trouver le moyen de le réaliser? Non? Sérieusement, ça m'arrive tout le temps. J'ai souvent l'idée d'écrire quelque chose de super mais en vain, la main sur le clavier, l'inspiration ne vient jamais. Alors contre ce manque cruel de pétillant, j'ai un remède.

    Ingrédients:

    - Une tasse de chocolat chaud ou de café, selon vos préférences.

    - Une feuille vierge (Blanche si possible)

    - un stylo à encre fluide et léger. (En gros, votre stylo préféré)

    - Un endroit calme où travailler.

    - Un bureau, ou une table, et une chaise moelleuse où s’asseoir.

    Vous avez tout ça? Nickel.

    Préparation:

    - Commencez par fermer les yeux, votre feuille posée sur une table en face de vous. Du bout des doigts, tracer une ligne continue. Elle peut posséder des courbes, des intersections ou encore des angles droits, qu'importe. Laissez vos doigts errer sur le papier blanc. Toujours les yeux fermés, inspirer et expirer à rythme régulier, vos doigts toujours actifs. Prenez votre stylo et commencer à réaliser des lignes visibles sur le papier, ne prenez pas garde à ce que votre travail soit harmonieux, tracez et laissez votre âme s'exprimer.

    - Ouvrez vos yeux lentement et contemplez vos traits sur la feuille. On-t-il un réel sens pour vous? Ne doutez pas que la réponse soit oui. Si vous ne le voyez pas pour l'instant, le sens apparaîtra plus tard. Bien, toujours stylo à la main écrivez sur la feuille des mots. Qu'importe leurs liens. Posez seulement ces mots sur la feuille, ils doivent être significatif pour vous. Ne réfléchissez pas et écrivez, partout sur cette feuille au milieu de vos lignes. Tournez la feuille dans tout les sens possibles si vous le souhaitez. (écrire les mots pendant environ une minutes) Bien arrêtez vous. Partout sur votre feuille doivent se trouver des dizaines de mots sans réel lien particulier. Je vais vous dire que si. Ces mots qui ne veulent rien dire séparer exprime votre passion, vos désespoir, vos sentiments les plus intimes, quand ils sont regroupés. Voilà le sens caché que nous cherchions.

    - De tous les mots écrits, choisissez-en cinq. Je veux qu'avez ces cinq mots vous me construisiez cinq phrases sur les thèmes suivant: l'eau, la terre, le feu, le ciel et l'amour. Une fois ces cinq phrases écrites, reliez-les au "centre" de la feuille et dessinez en ce centre un cercle. Inspirer, Expirer. Calmement, vous aller reposer votre stylo, éloigner la feuille de vous et fermer les yeux. 

    - Imaginez une échelle dans le noir. Il n'y a rien autours d'elle seulement l'obscurité qui caresse l'échelle. L'échelle est-elle de bois? D'acier? De bonbon? Seul vous le savez. Toujours est-il que vous descendez cette dites échelle. Vous descendez, encore et encore l'échelle. Barreau après barreau. Stop, reculez et lâchez l'échelle. Vous êtes arrivé. Comment? L'obscurité est toujours là? C'est normal, vous n'avez pas allumé la lumière! Imaginer à côté de votre échelle une lampe. Approchez-vous d'elle et allumez-là. Hey! Attention à ne pas tomber! Alors? C'est mieux avec de la lumière? Surement, non? Je suis désolé, je ne vais pas pouvoir vous suivre dans cet endroit où vous venez de posez pied. Mais nul crainte, je vous attendrez près de l'échelle tout en vous guidant de ma voix.

    - N'aillez pas peur et avancez. Que voyez-vous? Dites-le moi, je ne voix rien! Y-a-t-il des fauteuils bien moelleux? Une épaisse herbe verte? L'océan? Continuez d'avancer dans cet endroit chaleureux, c'est chez vous. Vous aimez bien cette endroit, hein? Petit veinard. Promenez-vous donc un peu partout, découvrez l'endroit car, vous y passerait surement toute votre vie. Vous voyez la personne assise au bureau blanc juste à côté de ses magnifiques fleurs? Elle est belle, hein? Assise-là, à réfléchir, à écrire, à dessiner. Je la trouve magnifique. Vous demandez comment une personne a pu rentrer chez vous sans les clés? C'est tout simplement parce que cette belle personne studieuse, c'est Vous. Je vous présente la personne qui vit dans vos rêves les plus fous. Vous vous reconnaissez maintenant qu'elle sourit? Vos têtes son peut-être différentes mais, vos âmes sont les mêmes. Regardez, juste derrière elle se tient votre âme sœur! Vous vous souriez, je le vois. Elle vous salut avec un grand geste de main. Vous vous enlacez, vous vous embrassez, vous vous retrouvez. Qu'il fait bon chez sois!

    - Vous êtes heureux? Tant mieux, mais j'ai le regret de vous dire qu'il va falloir partir. Si si, n'aillez pas peur, vous retrouverez votre jumelle-là haut, demain ou dans quelques années. Allez, imaginez l'échelle magique. Elle apparait, là, tel un rayon de soleil pur et bénit des dieux. Un dernier sourire et vous remonter. Lentement vous remonter. Vous pourrez revenir ici tant qu'il vous plaira, mais Attention. Vous devez Toujours Remonter l’Échelle. Ouvrir vos yeux sans avoir remonté l'échelle pourrait avoir de grave conséquence. Bien, vous êtes en haut de l'échelle? Ouvrez-les yeux et secouez vos doigts, mains, pieds et tout votre corps. Vous vous sentez bien, hein? en paix avec votre âme et votre esprit. Souriez, vous êtes heureux. Ne boudez donc pas pour votre amour, vous le reverrez!

     

    L'exercice est fini mais si vous le souhaitez, retourner la feuille devant vous. Prenez le stylo. Inspirer, Expirer. Écrivez vos idées calmement, rien ne presse. Vous n'y arriverait peut-être pas maintenant mais demain, peut-être que oui.

    <----------------------------->

    Cet exercice peut-être effectué tout les jours si vous le souhaitez et même à tout moment. Mais il faut toujours remonter l'échelle. Cela réveillera votre cerveau et lui dira que justement, vous êtes sorti de votre transe et que vous devez bouger. Remontez l'échelle, bouger son corps. Deux règles primordiales.*

     

    By Drakessa. No Plagiat è_é

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :