• 14/11/15

    14/11/15

    Le: 14 novembre, 2015.

    Lieu: Pensée.

     

    "L'amour rend aveugle.", "L'amour donne des ailes" (c'est pas red bull, ça?) sauf que "L'amour est une faiblesse.". 

    J'ai honte, mes amis. Honte de ces gens qui vivent dans mon pays. Si nous aimions tous nos frères et nos sœurs, rien de tout cela ne serait arrivé. Pourquoi y a-t-il fallut qu'on jour qu'un homme aille tuer une chèvre et non son fils? Certes, c'était un bel acte d'amour et de respect divin mais, d'une certaine manière, il a causé notre fin. Si cet homme n'avait pas vu son dieu, l'Unique comme il le disait, rien ne serait arrivé, non? Jésus Christ n'aurait été qu'un homme banal puisque Dieu n'aurait jamais été nommé et serait resté caché. Mohamed aurait donc sûrement donc, peut-être pas exister non plus? Je ne sais pas. Ici, chacun peut avoir ses croyances, ses opinons, ses choix et ses passions mais, jamais, au grand jamais, il ne doit prouver ses convictions avec le meurtre. Quel déshonneur pour son dieu. Des gens riront en lisent ce texte, d'autres iront pleurer et encore, les derniers serreront leurs poings en crachant leur venin. Pour ma part, je m'en moque.

    Je n'ai jamais compris pourquoi nous devions boire du thé, manger du pain et pas de poisson, porter une kippa ou fumer la chicha. Personnellement, je ne crois en aucune divinité malgré les influences religieuses de ma famille. Ce n'est ni bien ni mal pour le dieu qui existe peut-être ou non. Seulement, moi qui crois à la science, irais-je donc, un jour, tuer de pauvres innocents? Non. Pour une bonne raison, l'idée même du meurtre est stupide. Que vous soyez juif, musulman, chrétien, bouddhiste ou même d'autres religions qui me sont inconnues, les lois ne sont-elles pas claire? "Tu ne tueras pas ton prochain". Alors, pourquoi l'ont-ils fait? 

    Je pourrais, les yeux fermés, vous compter le nombre des attentats que j'ai connu une quinzaine d'année. Il y a eu trois diront les médias, j'en dénombre bien plus. Le 11 septembre 2001, j'avais moins de quatre mois quand Twins Towers se sont effondrées. Le 07 janviers 2015, Charlie Hebdo est attaqué. Quelques jours (ou heures) après, un Hyper Cachère... des morts, du sang, des pleurs. Un deuil national. 

     

    Hier, le 13 novembre 2015, Paris est attaqué. 

    Hiers, le 13 novembre 2015, des massacres ont lieux en ce jour de "malheur". 

    Hier, le 13 novembre 2015, j'ai sûrement passé l'une des meilleures journées de ma vie aux côtés de mes amis. J'ai passé l'une des plus sombres soirées de ma vie, le même jour. 

     

    Est-ce la guerre? Oui. Je peux vous le dire avant même qu'on ne le dise à la télé. Ces gens-là, dehors, avec leurs armes ne sont pas là pour faire ami-ami et tenter une entente. Ces abrutis remplient de convictions, de haine, et de pseudo croyance envers un dieu qui ne voudrait même pas d'eux dans ses paradis (indiquez-moi si je me trompe mais, n'y a-t-il pas plusieurs paradis chez les islamiques?) tellement leurs crimes sont mauvais. Honte à eux. Honte à ces pauvres fous tellement sûrs de leur cause qu'ils en oublis justement le côté innocent de leur croyance. Ne prenez pas une arme, regardez-moi. Ais-je besoin d'une arme pour défendre une idée? Non. J'ai juste besoin d'une feuille de papier et d'un crayon à papier. Je suis Charlie. Je suis Paris. Je suis la France. Je suis l'Humanité et, je vous emmerde. 
    A chercher une cause juste, vous vous pourfendez. J'ai honte ce soir. Honte que de tels gens, des gens comme vous, existent et pensent faire le "bien". Il n'y a jamais eu de bien sur la Terre mais, le mal n'y est pas, non plus. Nous sommes l'Humanité avec ses défauts mais aussi, avec ses talents. Méritons-nous la mort pour créer une "race" meilleur? Non, il n'y a pas d’ariens et, il n'y pas de dieu meilleur qu'un autre. Il n'y a rien sur Terre qui mérite votre geste. Posez les armes ou sinon, vous causerez votre propre perte car, je ne suis pas seule ce soir. Nous sommes tous unis, un pays aussi fort qu'un roc se dresse devant vous pour vous dire une chose. Une chose à ne jamais oublier. 

    "Nous allons brûler votre drapeau noir, ou dans nos rêves du moins. Nous allons prendre un crayon et faire savoir au monde qui vous êtes. Nous allons ouvrir notre placard, sortir notre plus belle arme. Notre Courage. Notre Fraternité. Notre Liberté. Notre Crayon. Notre Egalité est notre force. 

    "Tout homme naît et demeure libre et égaux en droit."


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :